Om ...

Recevez gratuitement


Je pratique le Yoga
×

Je pratique le Yoga

YOGA TISSIMO .fr



Je pratique le Yoga



YogaTissimo
Recevez gratuitement : 'Je pratique le YOGA'

Nom :
*Nom d'utilisateur :
*Adresse de courriel
Format de réception : HTML Texte pur
Nouvel utilisateur : Ré-expédier le courriel de confirmation :
* Indique un champ requis
Attention, consulter votre boîte email, éventuellement le dossier spam.
Auteur : arcade
Article ID : 167
Public : Default
Version 1.00.01
Date de publication: 13/09/2019 12:30:00
lectures : 62

J’ai effectué un stage de méditation Vipassana de 10 jours à l’île Maurice. Je vous livre ici mon ressenti sur cette technique de méditation et sur le stage en lui même.


Que veut donc dire Vipassana ?

Vipassana veut dire vision pénétrante, voir la réalité telle qu’elle est, et non pas telle que l’on voudrait qu’elle soit ! Et ce par le fait d’en faire soi-même l’expérience.

Comment se déroule le stage au niveau logistique ?

Au niveau de l’organisation ce stage est nickel, il n’y a pas anguille sous roche. Ils sont honnêtes, ils ne cherchent pas à vendre quoi que ce soit, ils ne cherchent pas à vous employer pour réaliser pour leur compte des tâches qu’ils ne souhaiteraient pas réaliser eux mêmes. Il y a du personnel pour gérer votre stage et ce sont des anciens stagiaires, ils sont bénévoles et participent en échange à certaines méditations en fonction de leur disponibilités. Ils préparent les repas et gèrent ce qui est nécessaire à votre bien être, et au bon déroulé du stage.

Que devez vous payer en fin de compte ?

Vous n’êtes en rien obligé de payer quoi que ce soit à la fin du stage. C’est gratuit, mais vu que vous êtes loger et nourri, vous faites naturellement un geste en fonction de vos moyens.

L’enseignement en lui même ?

Il est prodigué par un enseignant qui a été choisi par l’organisation S.N. Goenka. Son rôle est circonscrit aux explications qui vous donnent en aparté sur la technique. En effet, le cours est assuré via des enregistrements de très bonne qualité. La séance commence par un chant en Pali (ancienne langue de l’Inde). Contrairement au Sankrit cette langue est moins connotée déité, donc moins devotionnelle. Le ressenti durant le chant est plus une concentration de l’esprit, c’est pour ma part ce que j’ai éprouvé. L’enseignant répond à toutes vos questions, l’objectif de l’organisation S.N. Goenka est de diffuser la méthode de méditation, car ils sont convaincus que celle-ci est vraiment un cadeau de grande valeur, et que si tout le monde pouvait l’employer, le monde en deviendrait de fait meilleur. Il y aurait moins de souffrance dans le monde, et la souffrance inhérente à notre passage sur terre en serait bien atténuée. C’est pour ses nobles motivations que l’organisation S.N. Goenka diffuse cette méthode.

Vous devez garder le silence durant tout le stage et ne communiquer qu’avec un des encadrants pour tout ce qui est lié aux éventuels soucis du quotidien. Vous mangez végétarien à raison de 3 repas par jour, le dernier est très léger et a lieu à 17h30. Vous vous levez à 4h00 du matin afin d’être prêt pour la première séance de méditation qui a lieu à 4h30. Vous terminez la journée après environ 10h30 de méditation, et l’écoute d’un enregistrement expliquant la méthode et la philosophie pour une durée d’un peu plus d’une heure. Pour éviter toutes distractions, les hommes et les femmes sont séparés et ne se croisent que dans la salle de méditation. Le dernier jour vous pouvez échanger avec les autres stagiaires ayant comme vous suivi le stage. Et c’est à ce moment là que vous découvrez vos compagnons de chambré.

L’enseignement de la méditation Vipassana est laïc, bien que cette méthode de méditation soit employée dans la religion Bouddhiste. Il n’y a aucun prosélytisme c’est correct de bout en bout.

Quel est le principe de la méditation Vipassana ?

Il y a trois types de méditation, la première est le développement de la concentration, la seconde est un parcourt mental du corps par le biais des sensations, enfin la dernière consiste à éprouver l’amour inconditionnel envers tous les êtres.

Qu’est ce que l’on peut en attendre ?

Je dirais même, qu’est ce qu’il peut se passer pendant le stage ? Si vous regardez les nombreux articles sur le sujet sur internet, les vidéos de témoignages sur youtube, vous vous rendrez compte qu’il peut vraiment se passer des choses surprenantes durant l’apprentissage de la méthode. Des déblocages physiques et émotionnels.

Personnellement, j’avais une sensation désagréable depuis des années, une vertèbres dorsales douloureuses, « sensation de vertèbre flottante ». Après certaines postures de yoga, je me sentais obligé de faire craquer cette zone, car cela me soulageait. Lors du stage, la posture assise m’était très douloureuse, voire parfois intenable, au bout de 5 bonnes journées de douleurs, j’ai réussi à me concentrer sur cette zone. A partir de ce moment là, j’ai revu des scènes de mon passé qui m’avaient fortement marquées. Beaucoup, d’énervement s’y trouvait stocké. Après, à ma grande surprise, je n’ai plus eu mal à cet endroit, et encore aujourd’hui, je ne ressens plus la nécessité de faire craquer cette partie du dos. Je me sens plus léger, je dirais aussi le cœur plus léger.

Tout ce que vous pouvez éprouver comme sensation désagréable envers telle ou telle personne, ou évènement, peut se retrouver enkysté dans votre colonne vertébrale. Ou ailleurs dans vos organes internes. En fait, la première victime de vos pensées douloureuses, négatives, adressées à quelqu’un ce n’ai en rien la personne visée, mais c’est vous ! Peut être que par télépathie cela est possible que quelqu’un reçoive vos pensées, encore que rien ne soit prouvé sur ce point, mais ça vous le saviez déjà. La méditation Vipassana a pour objet de regarder la réalité telle qu’elle est, et non pas telle que vous voudriez qu’elle soit. Et en pratiquant cette méthode vous vous en rendez compte par vous même. Après, vous modifiez votre façon de penser. Ce mécanisme est inconscient, vous n’avez rien à faire de plus. Vous finissez par vous protéger de vous même en fait.

Après, c’est quoi la suite ?

Après c’est deux heures de méditation par jour, et si vous tenez ce rythme sur une année, l’expérience prouve que la méditation s’inscrit dans votre vie d’une manière durable. Vous pouvez revenir l’année d’après pour refaire une piqûre de rappel. Ou, revenir pour aider les nouveaux stagiaires.

Mission impossible enfin ? NON, NON ce n’est pas une mission impossible ! Car 1 heure de méditation, c’est équivalent à 3 heures de sommeil, donc en dormant un peu moins, et en méditant en échange, vous pourrez garder le rythme.

J’y vais comme ça, sans préparation ?

Oh non ! Surtout pas, il vous faut méditer avant de venir, notamment la pleine conscience est à mon avis tout indiqué. Je vous conseille de vous préparer sur au moins 6 mois, et dans les derniers mois d’arriver à 30 mn par jour de méditation pleine conscience, voir plus … Mais 30 mn est à mon avis suffisant pour tenir le rythme de ce stage de grande qualité.

0
Version imprimable Envoyer cet article à un ami