Om ...

Recevez gratuitement


Je pratique le Yoga
×

Je pratique le Yoga

YOGA TISSIMO .fr



Je pratique le Yoga



YogaTissimo
Recevez gratuitement : 'Je pratique le YOGA'

Nom :
*Nom d'utilisateur :
*Adresse de courriel
Format de réception : HTML Texte pur
Nouvel utilisateur : Ré-expédier le courriel de confirmation :
* Indique un champ requis
Attention, consulter votre boîte email, éventuellement le dossier spam.

Foire aux questions

YOGA TISSIMO .fr

Le yoga et la santé physique

Le sport a pour objet de pousser l'organisme à un niveau ou le coeur doit fournir une énergie supplémentaire dans le but de muscler telle ou telle partie du corps afin de répondre à l'exercice physique demandé, avec ses risques de déchirures musculaires. Dans le cas d'effort intense et soutenu, il y a alors création d'acide lactique pouvant provoquer des crampes et des douleurs. Le yoga ne cherche pas la performance, c'est pourquoi, il ne pousse pas la machine humaine au delà de ses limites.

Oui, le sport apporte musculature et endurance et à dose modérée est bon pour la santé, celui-ci offre donc un bon complément au Yoga.  Les maîtres du yoga conseillent de faire un sport en plus de la pratique du yoga.

Oui, les postures (asanas) stimulent les organes internes, étirent la colonne vertébrale, et donc oxygène le corps tout entier. Et de fait, les asanas pratiquées avec aisance en étant dans un état de détente, sont agréables. C'est pour cette raison que le Yoga est bon pour la santé. La pratique du Yoga doit être un plaisir, il est donc le chemin et à la fois le but du chemin.

Le yoga et la santé psychologique

En tout cas, le Yoga qui est une voie vers la réalisation de l'individu qui le pratique. Il permet une amélioration à tous les niveaux, et bien entendu, il offre à l'adepte le contentement nécessaire à son bonheur.  

Attention, ceux qui prennent des stupéfiants et / ou de l'alcool d'une manière excessive et qui font du Yoga ne sont pas sur la bonne voie. Le Yoga apporte énormément aux personnes équilibrées. Mais souvent certaines d'entres elles pensent compenser des abus en tout genre et par une pratique parfois très régulière.

Le premier, le tout premier principe du Yoga est ahimsa, qui signifie ne pas nuire ni en pensée ni en acte à autrui. Celui qui nuit à sa propre santé physique et par voie de conséquence à sa santé psychologique c'est trompé de route, car il nie le premier principe.

Le Yoga est bon, voire très bon pour la santé, quand il est pratiqué dans un esprit d'ouverture à soi et dans une ambiance de non concurrence. Il est une voie, et je rajouterais une voie spirituelle. Il ne peut en aucun cas se subsituer à une démarche d'analyse chez un spécialiste. Si vous êtes mal dans votre peau, allez voir une personne bienveillante et spécialisée dans la relation d'aide possédant des diplômes en psychologie et ayant fait des stages validant des techniques de développement personnelle, et pratiquer en parallèle le Yoga. 

Le Yoga thérapeutique

Le yoga est une prise en charge globale de l'individu, il est une voie plus qu'une thérapeutique. Il ne peut donc se substituer aux traitements médicaux quels qu'ils soient. Attention, méfiez vous de ceux qui vous proposent de vous soigner de telle ou telle maladie grâce au Yoga. Regardez de près ce qu'ils vous proposent et vérifer le bien fondé de leur démarche. Ne sont ils pas malade eux mêmes ?

Le yoga et la spiritualité

Si l'on prend le terme dans son sens premier, religion vient du latin religaré, qui veut dire relier rattacher, la religion vise à raffermir les liens entre semblables. Le Yoga rejoint ce sens premier. Cependant, vous pouvez pratiquer sans avoir de foi, sans vous sentir appartenir à une religion. On parle souvent d'énergie subtile (que l'on ne voit pas), énergie de guérison, de rattachement au divin. Mais, vous êtes libre de la prendre en considération ou non, le Yoga ne vous oblige à rien.

Les 5 points du yoga sont :
1. Exercices appropriés (Asanas)
2. Respiration correcte (Pranayama)
3. Relaxation correcte (Savasana)
4. Régime alimentaire correct (Végétarien)
5. Pensée positive et Méditation (Vedanta et Dhyana)
Le yoga est le moyen pour aller vers ces 5 points.

La séance de Yoga

Il faut se tourner vers l'intérieur de soi, se concentrer sur ses sensations corporelles, sur la respiration et être à l'écoute de son corps. L'enseignant est un simple guide, il n'a pas de don particulier. Les postures (asanas) sont l'un des aspects du Yoga, c'est pourquoi on ne peut être en concurrence avec quiconque, ceci n'a pas de sens. Donc, si on n'arrive pas à faire telle ou telle posture, la meilleur façon de pouvoir y arriver, est d'accepter la situation, et de penser qu'un jour on y arrivera. Le Yoga demande une pratique régulière, sans chercher à battre des records. Souvent des petits progrès arrivent et nous surprennent, ils jalonnent le chemin, l'idéal est de ne pas trop y penser, et de pratiquer pour la pratique elle même et d'en éprouver les bienfaits.

Ces chants ou prières viennent souvent de l'école Sivananda, ils permettent d'installer les énergies afin que la séance se déroule au mieux, ils sont écrits en sanskrit (langue sacrée de l'Inde ancienne), le sanskrit est aussi appelé la langue des dieux. Ces prières font appel aux divers dieux de l'Inde, elles leur demandent l'aide afin que la séance se déroule correctement. Cependant, dans cette vision polythéiste, ces dieux sont tous des reflets ou qualités que l'on prête au seul et unique créateur Brahma. Du point de vu des énergies subtiles, le fait de chanter ces chants, qui sont chantés depuis des millénaires, même si l'on considère simplement qu'elles ne sont que des énergies et que le divin n'a rien à y voir, permettent d'accompagner le pratiquant lors de la séance.  

Vous avez dit : Vasudevaya ?

Merci, à YogaTissimo d'héberger les quelques pages de l'association Vasudevaya. Cette association propose des séances de Yoga au TAMPON à l'île de la Réunion. Regardez les horaires et lieux de pratiques sur ce site ... Et venez nombreux !

Je comprends en effet mieux la question maintenant, en fait Vasudevaya est le nom de Bhagavan Narayana, nom de Sri Krishna. Signification littérale : le dieu qui habite dans tous les êtres et dans lequel toutes les choses habitent.


Le Yoga est une démarche spirituelle et donc il est normal que le dieu qui est en nous ou à l'extérieur de nous soit cité. Il n'est pas un autre dieu que celui auquel vous croyez déjà, mais une autre façon de l'appréhender. Il n'est pas non plus le dieu auquel vous devez croire si vous ne croyez pas en dieu. Le Yoga ne vous oblige à rien. Mais, il ne faut perdre le côté spirituel de cette démarche, au risque de venir faire uniquement de la gymnastique au cours de Yoga.

Les chants que l'on chante dans certains cours de Yoga sont écrits en sanskrit. Ils permettent de demander de l'aide aux forces cosmiques de l'univers. Ils ont une puissance car ils sont chantés depuis des années ... Libre à vous d'y croire ou pas ...